Valorisation des déchets plastiques en tables bancs écologiques : L’ONG ENPRO annonce la fin du projet

Spread the love

Lancé officiellement le 19 mai 2022, le projet entrepreneurial social de valorisation des déchets plastiques en tables bancs écologiques à destination des écoles, porté par l’ONG Écosystème naturel propre (ENPRO) est arrivé à son terme.

Les officiels

Cette annonce a été faite lors d’une cérémonie de clôture qui s’est déroulée le jeudi 12 janvier 2023 à Lomé. C’était en présence du premier responsable de l’ONG Enpro, Adam Abdoulaye, des autorités administratives, locales, et des responsables financiers du projet.

Après la phase d’implémentation du projet dans certaines communes dont le Golfe 5 et le Golfe 7, l’heure du bilan a sonné. En effet, grâce au financement de l’ambassade de France par le biais des fonds PISCCA, l’ONG ENPRO, qui est un acteur de la protection de l’environnement à travers la gestion et la valorisation des déchets s’est proposée d’étendre ses activités par la fabrication de tables bancs en plastiques recyclés avec en amont une incitation des populations au tri des déchets.

A travers ce financement, l’ONG a pu effectuer beaucoup d’activités notamment, la récupération et la valorisation de 10 tonnes de sachets plastiques, la production de deux-cents (200) tables bancs écologiques à partir des sachets plastiques. 200 élèves de deux écoles de Lomé ont pu bénéficier des tables bancs écologiques, de nombreuses externalités positives ont été faites pour l’environnement, et enfin, grâce a ce soutien, les premiers responsables de l’ONG Enpro ont contribué énormément à l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD).

Ce projet a permis également à 1186 élèves de connaître et d’effectuer le tri des déchets au sein de leurs écoles, d’implanter des poubelles pour le tri des déchets et de 02 compostières pour le compostage de la fraction organique. Plus de 20 sessions de sensibilisation ont été réalisées dans des écoles.

“je tiens à réitérer mes remerciements à l’endroit de toutes les parties prenantes du projet notamment les responsables des communes du Golfe 5 et du Golfe 7 et les acteurs communautaires pour leur engagement à l’atteinte des résultats espérés”, a déclaré Adam Abdoulaye. “Je remercie également le partenaire financier principal du projet, l’ambassade de France au Togo et nos partenaires techniques notamment le GRETA et le laboratoire GTVD de l’université de Lomé pour leurs appuis tout au Long de la mise en œuvre de ce projet”, a -t-il ajouté.

Présent a cette cérémonie de clôture du projet, le directeur de l’enseignement secondaire, Nouwossan Komlan a félicité les premiers responsables de cette ONG pour le travail abattu sur le terrain. Selon lui, ce “projet revêt des objectifs sociétaux et environnementaux”. Il a fait un plaidoyer a l’endroit des partenaires pour que ce projet soit de nouveau accompagné et implémenté dans toutes les communes du Togo.

YK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *