Bad : Que peut-on attendre de la nouvelle stratégie de l’institution ?

Spread the love

Lors des assemblées générales annuelles de la Banque africaine de développement (Bad), les dirigeants de l’institution ont défini une nouvelle stratégie pour les dix années à venir.

La nouvelle stratégie repose sur deux objectifs majeurs : accélérer la croissance verte inclusive et favoriser des économies prospères et résilientes. Pour atteindre ces objectifs, la banque mise sur plusieurs priorités.

Il s’agit de : éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie moderne et abordable; assurer la sécurité alimentaire par la transformation de l’agriculture, améliorer les conditions de vie des femmes et des jeunes et investir dans le capital humain et la durabilité.

La réalisation de ces objectifs constituera assurément un moyen privilégié pour le développement durable du continent. Les Africains ne peuvent donc ne pas s’y retrouver. Mais, l’on a habitué les populations aux discours sans actions probantes.

L’on espère un changement de paradigme afin que l’on ne revienne plus dans quelques années poser les mêmes problèmes, les mêmes objectifs. Il est crucial que des institutions comme la Bad abandonnent la recherche d’influences extérieures stériles pour se concentrer sur des solutions endogènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *