Bénin et CI : Accusations graves de Traoré contre Talon et Ouattara

Spread the love

Ce jeudi 11 juillet 2024, le capitaine Ibrahim Traoré, président de la République du Faso a rencontré les forces vives de la nation. Devant une foule en liesse réunie au palais des sports de Ouagadougou, il a accusé les dirigeants de la Côte d’Ivoire et du Bénin.

« Nous n’avons rien contre le peuple ivoirien, mais nous avons quelque chose contre ceux qui dirigent la Côte d’Ivoire. Il y a bel et bien à Abidjan un centre des opérations pour déstabiliser notre pays. Personne ne peut le nier… Personne ne viendra nous dire qu’au Bénin, il n’y a pas de bases françaises dirigées contre nous ; nous avons les preuves sous la main… Nous n’avons rien contre le peuple béninois. Nous avons un problème avec la politique des dirigeants béninois », a déclaré le capitaine Ibrahim Traoré.

Cela fait des mois que le Burkina Faso accuse la Côte d’Ivoire d’abriter certains de ses citoyens qui œuvrent pour déstabiliser le pays. Mais, c’est la première fois que le capitaine  Traoré est allé aussi loin dans ses accusations contre le voisin ivoirien.

Le Niger aussi accuse le Bénin d’abriter des bases françaises destinées à déstabiliser le pays, et au-delà, toute l’Alliance des États du Sahel (AES). C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le pays refuse d’ouvrir les frontières avec le Bénin. Et voilà que Traoré enfonce le clou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *