Brics : Deux pays africains intégreront pleinement le groupe à partir de janvier 2024

Spread the love

Les Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ont tenu leur 15è sommet du 22 au 24 août 2023 à Johannesburg en Afrique du Sud. Au terme des travaux, l’on annonce l’adhésion imminente de six pays dont deux sont issus du continent africain.

“L’Argentine, l’Iran, l’Arabie saoudite, l’Égypte, l’Éthiopie et les Émirats arabes unis seront admis au sein des Brics en tant que nouveaux membres à partir de janvier 2024”, a annoncé Cyril Ramaphosa le président sud africain, en se basant sur les résultats du sommet du groupe.

“Je voudrais féliciter nos nouveaux membres, qui y travailleront pleinement dès l’année prochaine. Je veux assurer tous les collègues que nous poursuivrons le travail que nous avons commencé aujourd’hui pour étendre l’influence des Brics dans le monde”, a déclaré pour sa part le président russe Vladimir Poutine.

“L’élargissement en cours des Brics porte un caractère historique et reflète le dévouement des membres du groupe de coopérer avec des pays en développement”, a déclaré le président chinois Xi Jinping. D’ailleurs, plusieurs pays notamment d’Afrique ont soumis leurs candidatures. Parmi eux, l’on peut citer le Nigéria et le Sénégal.

Ceux-ci vont devoir attendre. Mais, le fait que l’Afrique du Sud, un pays du continent africain soit membre fondatrice du groupe et que le sommet de cette année se tienne sur son territoire est une possibilité pour des pays africains d’y adhérer progressivement.

“L’adhésion de nouveaux membres aux Brics servira à renforcer davantage l’organisation et lui donnera une nouvelle dynamique”, a aussi reconnu le Premier ministre indien Narendra Modi. Après l’élargissement des Brics, le PIB (Produit intérieur brut) des pays membres s’élèvera à 37% du PIB mondial.

LP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *