Burkina Faso : La mine de Kiaka peut livrer plus de 100 tonnes d’or sur 18,5 ans

Spread the love

La banque burkinabè Coris Bank International et le gestionnaire d’actifs canadien Sprott Resource Lending mobiliseront une facilité de crédit de 265 millions de dollars.

Pour information, la mine de Kiaka peut livrer plus de 100 tonnes d’or sur 18,5 ans.

West african resources, une société minière internationale basée en Australie a déjà reçu la première tranche de 100 millions de dollars, selon l’Agence Ecofin.

Il s’agit d’un “projet de classe mondiale qui aura un impact économique et social important”, “tout en contribuant de manière significative au PIB du Burkina Faso”, d’après Idrissa Nassa, PDG du groupe Coris.

Prévue pour être mise en œuvre en 2025, Kiaka est censée devenir la deuxième mine d’or de West african resources.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *