Essais nucléaires français : La dépollution des sites toujours au cœur de la discorde entre Paris et Alger

Spread the love

Le 13 février 2024 marque le 64e anniversaire du premier essai nucléaire de la France en Algérie en 1960. L’Algérie commémore cette date et a demandé officiellement à la France, en 2021, la prise en charge définitive des opérations de réhabilitation des sites de Reggane et In Ekker et l’assistance de la France pour fournir les cartes topographiques permettant de localiser les zones d’enfouissement des déchets nucléaires.

« Après un long processus, après une pression de la société civile, il y a eu enfin l’obtention d’une loi dite la “loi Morin”, pour reconnaître les victimes et indemniser les potentielles victimes des essais nucléaires français. Une loi qui fonctionne bon gré mal gré et qui a du mal à être connue en Algérie, mais on reconnaît les victimes. », explique Jean-Marie Collin, directeur d’Ican France, la branche française de la campagne internationale pour abolir les armes nucléaires.

« La question de la dépollution est quelque chose de plus nouveau, qui a été portée ces dernières années par l’État algérien, qui est nouvelle aussi parce que notre campagne avec Ican France, avec l’Observatoire des armements, a montré et a prouvé en 2000 qu’il y avait eu une politique volontaire d’enfouissement de déchets ou de tout ce qui était radioactif par l’État français, et que, jusqu’à présent, l’État français refuse de communiquer à la fois les listes de ce qui a été enterré, des zones où cela a été enterré, et donc c’est sur cet aspect-là qu’on attend une avancée de la France”, poursuit-il.

“Et c’est sur cet aspect-là que l’État algérien aussi tente de faire pression auprès de l’État français. Donc, c’est pour ça que la question de la réhabilitation des anciens sites d’essais est, en quelque sorte, l’ultime sujet à faire resurgir et à aplanir pleinement entre les deux États. », a ajouté l’expert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *