Gabon, Sénégal, Côte d’Ivoire : Paris envisage une réduction drastique de ses effectifs militaires

Spread the love

Selon le journal Le Monde, les autorités françaises ont décidé de réduire drastiquement le nombre de leurs militaires au Gabon, au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

“Emmanuel Macron a, selon nos informations, décidé une réduction drastique des effectifs militaires au Gabon, au Sénégal et en Côte d’Ivoire, lors d’un conseil de défense, qui s’est tenu mi-décembre 2023”, a indiqué le quotidien.

Le nombre de soldats français installés dans les capitales de ces pays, pourrait être diminué à une centaine dans chacune, selon le journal.

Jusqu’à présent, les contingents militaires français à Libreville et Dakar comprenaient 350 soldats français chacun.

Quant à la capitale ivoirienne Abidjan, l’on y dénombre près de 950 soldats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *