Hydroélectricité : Les 90% du potentiel sont inexploités en Afrique

Spread the love

L’hydroélectricité fournit 40% de l’énergie dans la région subsaharienne. En 2023, le total du continent a atteint 42 GW (gigawatts), d’après un récent rapport de l’Association internationale de l’hydroélectricité (IHA).

Voici les 10 premiers pays africains pour la capacité installée en hydroélectricité (en MW) en 2023, selon l’organisation : Éthiopie – 4.825;  Angola – 3.836; Afrique du Sud – 3.600; Zambie – 3.164; RDC – 3.142; Égypte – 2.876; Nigeria – 2.851; Mozambique – 2.217; Soudan – 1.923; Maroc – 1.770.

Environ 90% du potentiel dont dispose le continent africain reste encore à exploiter. Cela montre que l’Afrique a encore de la ressource pour atteindre l’indépendance énergétique et se développer.

Des signes encourageants sont toutefois à noter : l’Afrique a installé 2 GW en 2023, soit un quart de l’augmentation mondiale de l’hydroélectricité conventionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *