Israël-Palestine : Un universitaire iranien propose de s’inspirer de la victoire sur l’apartheid

Spread the love

Selon Seyed Hamzeh Safavi Homami, professeur à l’université de Téhéran (Iran), tout comme le régime d’apartheid en Afrique du Sud, le conflit israélo-palestinien pourrait se terminer en cas d’égalisation des droits de tous les groupes de population.

“La meilleure façon de résoudre le problème est de s’inspirer de l’expérience de l’Afrique du Sud, qui a égalisé les droits de chacun pour mettre fin au régime de l’apartheid. Au fil du temps, les autorités du pays africain ont reconnu le fait que tous les groupes raciaux étaient égaux en droits et cela n’a pas provoqué la scission de l’État”, a-t-il déclaré en marge du 10ème forum Xiangshan à Pékin (Chine), lors d’une session consacrée à l’architecture de sécurité au Moyen-Orient.

L’universitaire est même très pessimiste en affirmant que les Israéliens ne reconnaîtront jamais les résolutions des Nations unies sur la coexistence de deux États. L’analyste politique pense qu’il est primordial de ne pas faire de deux poids, deux mesures dans le traitement des êtres humains.

“La stabilité et la paix dépendent de l’égalité de traitement des personnes, quelles que soient leur religion et leur race. L’oppression systématique ne mène nulle part. Si vous voulez résoudre le problème entre la Palestine et Israël, vous devez traiter tout le monde de la même manière. Vous pouvez imposer la paix aux gens pendant des années, mais cela ne sera pas une paix durable”, a indiqué l’expert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *