JID 2023 : L’OMD délivre 20 certificats de mérite aux formateurs de la nouvelle génération

Spread the love

Le 26 janvier de chaque année, l’on célèbre la Journée mondiale de la douane. Au Togo, cette célébration a été marquée par une conférence, un partage d’expériences, et une remise de certificats aux formateurs de la nouvelle génération de l’Office togolaise des recettes (OTR) par l’Organisation mondiale des douanes (OMD).

La cérémonie a été présidée par Atta-Kakra Essien, Commissaire des douanes et droits indirects à l’Office togolais des recettes (OTR), du directeur des études et de la législation au commissariat des douanes et droits indirects, Agoro Medjessiribi, et du ministre conseiller à la présidence chargé des affaires douanières, ancien Commissaire chargé du commerce, des douanes et de la libre circulation de la Cedeao, Tèi Koinzi,

Placée sous le thème, “Accompagner la nouvelle génération : promouvoir le partage des connaissances et renforcer la fierté de la profession douanière”, cette Journée internationale de la douane a été une  journée de partage d’expériences  a permis au ministre conseiller d’entretenir les participants (jeune génération) à travers son expérience sur la fonction douanière. L’ancien Commissaire de la Cedeao est notamment revenu sur les valeurs qui doivent régir le métier. “Le contrôle des opérations commerciales, la rigueur qu’il faut, la surveillance du territoire douanier national et l’équilibre de vie de l’agent des douanes sont les maîtres mots que le douanier doit avoir”, a t-il déclaré.

Dans son mot de circonstance, le Commissaire des douanes et droits indirects à l’OTR a surtout expliqué pourquoi il est important aux agents de la douane de redoubler d’efforts pour le développement du pays. “Le budget de l’État est si important que nous qui animons cette administration sommes tenus de faire le maximum, afin de respecter toutes les réglementations et arriver à fournir le meilleur de nous même”, a -t- il précisé.

Ce fut l’occasion pour les artisans qui contribuent au développement de l’institution de recevoir leurs certificats pour le travail bien fait. Au total vingt récipiendaires ont été primés par l’Organisation mondiale des douanes pour leur implication dans la formation de la nouvelle génération.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *