Kenya : Les manifestants refusent de céder

Spread the love

Malgré la répression meurtrière du 25 juin 2024, les manifestants, réunis au sein du mouvement “Occuper le Parlement”, annoncent qu’ils comptent poursuivre leur démarche et organiser d’autres rassemblements.

Dans le bras de fer qui l’oppose au gouvernement, le mouvement « Occuper le Parlement» est déterminé à faire céder les autorités et à obtenir l’abandon total du projet de taxes inclus dans la loi de finances 2024-2025.

Depuis le début des manifestations, les contestataires expriment leur colère sur les réseaux sociaux. C’est également sur les plateformes sociales qu’ils organisent les différents rassemblements.

En dehors de Nairobi, les manifestations ont aussi lieu dans d’autres villes du Kenya, telles que Mombasa à l’Est et Kisumu à l’Ouest, fiefs de l’opposition.

Eldoret, ville principale de la vallée du Rift, région d’origine du président William Ruto, accueille, elle aussi, des manifestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *