Kenya : William Ruto recule face à la mobilisation populaire

Spread the love

Ce mercredi 26 juin 2024, le président kenyan William Ruto a annoncé le retrait du projet de budget 2024-2025 prévoyant des hausses de taxes.

Ce texte est à l’origine d’une puissante contestation dans le pays, qui a sombré mardi dans une violence meurtrière.

Le bilan des manifestations était de 23 morts, selon l’organe officiel de protection des droits humains.

« Après avoir écouté attentivement le peuple kényan, qui a dit haut et fort qu’il ne voulait rien avoir à faire avec ce projet de loi de finances, je m’incline et je ne promulguerai pas le projet de loi de finances, qui sera par conséquent retiré », a déclaré William Ruto dans un discours au lendemain d’une journée de manifestation contre le texte.

Tant mieux pour William Ruto, au moins l’on retiendra qu’il n’a pas foncé droit dans le mur. Les kenyans allaient tout simplement le faire tomber.

Il ferait mieux de tirer leçon de cette situation et de chercher des solutions endogènes au lieu de se laisser endormir par les occidentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *