Lutte contre le terrorisme : João Lourenço appelle à une large assistance financière

Spread the love

Le 20 septembre 2023, à la tribune des Nations unies, le président de l’Angola João Lourenço a fait savoir que lutter contre l’insécurité en Afrique, en particulier au Sahel, requiert un important soutien financier. Il propose que le Conseil de sécurité se serve des contributions des États membres.

“L’Afrique a besoin d’une large assistance financière pour lutter contre le terrorisme international qui déstabilise diverses régions du continent. Les pays africains ont besoin d’une aide financière pour les programmes de lutte contre le terrorisme”, a déclaré João Lourenço.

Le chef de l’État angolais pense pense que l’évolution de la situation au Sahel constitue une préoccupation majeure en Afrique. “Cette partie du continent souffre des actions des groupes terroristes qui sont apparus lorsqu’un vide de pouvoir a été créé en Libye, y ont pris racine et ont commencé à se répandre dans les pays voisins”, a-t-il rappelé.

Pour lui, cette situation a été suivie d’une nouvelle vague de changements de pouvoir anticonstitutionnels dans la région, organisés par les militaires. “En plus de cela, une forte puissance se cache derrière ces évènements. Celle-ci cherche à déstabiliser le Sahel”, a-t-il ajouté.

“Cette force ne cherche qu’à étendre sa sphère d’influence et ses actions sont contraires au développement socio-économique des pays africains”, a martelé le dirigeant angolais.

LP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *