Madagascar : Premier tronçon du téléphérique à Antananarivo

Spread the love

Le président de la République malgache a inauguré le premier tronçon du téléphérique à Antananarivo. Ce nouveau moyen de transport, capable de transporter jusqu’à 75 000 passagers par jour, vise à réduire les embouteillages dans la capitale qui compte aujourd’hui plus de 3 millions d’habitants.

Deux entreprises françaises ont réalisé ce projet de 12 km, avec un point culminant à plus de 50 mètres. Avant d’accueillir les premiers passagers, principalement des officiels et des journalistes, des tests de sécurité ont été effectués pendant plusieurs semaines, notamment en remplissant les cabines avec une quarantaine de bidons de 20 litres d’eau chacun.

Certains critiquent le projet. “On n’a pas d’eau, on n’a pas d’électricité, et quand on a de l’eau, c’est de la boue qui sort du robinet, alors qu’on paye toujours les factures ! Pourquoi ne pas d’abord résoudre ces problèmes sociaux ! Non, pour moi le téléphérique, ce n’est pas du tout une priorité”, affirme un malgache.

Malgré les critiques, le président de la République Andry Rajoelina défend férocement ce projet de plus de 150 millions d’euros, financé par un prêt du trésor public français et un autre garanti par BPI France, la banque publique d’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *