Sierra Léone : Guerre ouverte contre les mariages d’enfants

Spread the love

Le mariage des enfants continue dans certains pays africains malgré les sensibilisations. C’est le cas de la Sierra Léone.

Le pays compte 9 millions d’habitants. En 2017, 800 000 épouses avaient moins de 18 ans, dont une moitié ayant même moins de 15 ans, selon l’Unicef.

C’est près de 10% de la population sous le seuil de la majorité qui est contrainte d’avoir une vie d’adulte, alors qu’il ne s’agit encore que d’enfants.

Les conséquences de ces mariages précoces sont nombreuses : une scolarité inachevée, des grossesses prématurées, des dommages sur l’état physique et psychologique.

Samedi dernier, le Parlement de Freetown a adopté un projet de loi afin d’interdire le mariage des enfants en Sierra Leone. La loi adoptée en Sierra Leone fera encourir des peines de prison à ceux qui provoquent de telles unions.

Ce sont des peines d’au moins 15 ans de prison assortis d’amendes minimum de 50 000 leones (2 000 euros).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *