Soudan du Sud : Des cas de décès liés à une chaleur excessive auraient été signalés

Spread the love

Au Soudan du Sud, la canicule est au rendez-vous. Il fait une chaleur inhabituelle. Les températures ont atteint les 45°C dans ce pays tropical d’Afrique de l’Est, particulièrement vulnérable au changement climatique.

Les autorités en charge de l’éducation, de la santé et de l’environnement ont émis une alerte canicule, soulignant que ce phénomène devrait durer au moins deux semaines selon les prévisions. “Des cas de décès liés à une chaleur excessive auraient déjà été signalés”,selon les autorités.

Conscientes des “graves risques” que ces fortes chaleurs représentent pour les enfants, les autorités ont annoncé la fermeture de toutes les écoles à compter de ce lundi, pour une durée indéterminée.

Le gouvernement conseille aux parents d’empêcher leurs enfants de jouer dehors et de surveiller tout signe d’épuisement dû à la chaleur.

Le Soudan du Sud est très exposé au changement climatique, avec des épisodes de sécheresse souvent suivis de pluies torrentielles qui aggravent les conditions de vie déjà précaires de ses habitants.

Selon l’Onu, 9 millions de personnes, soit 80% d’une population estimée à 11 millions, ont besoin d’une aide humanitaire, dans ce pays en proie à une violence chronique et à l’instabilité économique depuis son indépendance du Soudan en 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *