Soutien aux peuples opprimés : Convergence de vue entre Alger et Téhéran

Spread the love

A l’exemple d’autres pays africains, l’Algérie a décidé de diversifier ses partenariats. Le pays se tourne vers des puissances émergentes comme l’Iran.

Dimanche dernier, à Alger, les dirigeants des deux pays, Ebrahim Raïssi et Abdelmadjid Tebboune ont assisté à la cérémonie de signature de six accords et mémorandums de coopération.

Les documents portent sur le secteur pétrogazier, l’économie, les startups, la culture et le tourisme, la diplomatie, ainsi que les médias. Les relations entre l’Algérie et l’Iran sont “historiques”, a fait savoir le dirigeant algérien.

Le président iranien, en visite officielle dans le pays maghrébin, a mis en avant la convergence de vues entre les deux pays concernant “le soutien aux peuples opprimés, notamment palestinien”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *